Carnet : Confectionnez votre propre carnet

Carnet : Confectionnez votre propre carnet

janvier 16, 2016 Non Par Maître Quoits

Bonjour à tous et à toutes ! Aujourd’hui j’ai passé le réveillon avec ma marraine, et j’ai réfléchi à un petit cadeau que je pourrais lui apporter pour la remercier de son invitation.

Je me suis fais un petit brain storming… Qu’est-ce que aime ma marraine ?

Le kawaï, la papeterie (tout comme moi !), le bling-bling, les paillettes et les bondieuseries :-p ….

J’ai repensé à un petit carnet que je me suis fait et hop, les idées sont vite venues!!!! Je vous présente en guise de cadeau dernière minute-vite fait mais bel effet,  ma dernière création que vous pouvez décliner à l’infini, suivant vos goûts et ceux à qui vous allez les offrir ! 😉

Le matériel pour le carnet

  • Masking-tape à paillette.
  • Papier à paillettes.
  • Colle en tube et en gel pour coller des choses plus lourdes.
  • Des sequins.
  • Des petites étoiles qu’on peut acheter ou recevoir en cadeau parfois chez certains commerçants de produits de beauté.

Le carnet à la sauce Quoits

J’ai ensuite imprimé les images que je voulais mettre sur mon carnet, leur taille est à adapter en fonction du carnet. Comme on ne tombe pas pile poil sur la même dimension, j’ai pris pour option de décorer avec ces fameux masking tape (à paillettes ou pas, suivant vos goûts), les zones non recouvertes .Pour ce carnet, j’ai trouvé que le motif « vintage » fleurs, collait bien avec le thème général et en ai laissé une partie.

J’ai appliqué un ruban en plastique large sur la tranche du carnet et là, il faut utiliser de la colle en gel transparent pour que ce soit bien maintenu… il faut y aller doucement, par étapes, appuyer un peu avec le bord d’une cuillère car sur la tranche ,il y a un petit renfoncement et ça permet de bien faire adhérer… je mets la colle sur le carnet… et pas sur le ruban.

Ce carnet, je l’ai acheté à action, comme mon premier, je trouve que leurs dimensions, la matière sont sympas ainsi que le prix ! Les rubans à faux strass sont achetés là-bas également. Je les ai trouvé en rose et or, et j’aimerai les trouver en d’autres couleurs… Le prix est sympa également et ils se collent très bien.On peut les découper comme l’on veut, dans le sens de la longueur comme de la largeur. Sur mon premier carnet personnel, j’ai découpé juste un rang de « strass »… pour éviter le trop bling-bling…

Pour une belle finition, j’ai découpé avec de fins ciseaux les papiers pour suivre les bords arrondis du carnet.. .J’ai rajouté des petits morceaux de masking tape étoiles transparents et je trouve que cela rend bien..Puis comme je trouvais que cela manquait de paillettes,j’ai collé quelques sequins avec une pointe de colle en gel… tenue impeccable…Pensez à appuyer avec un bout de stylo ou objet de ce genre sur les sequins quand ils sont posés pour qu’ils soient bien en contact avec le papier.

Les images,imprimées sont collées avec de la colle en tube et tiennent bien malgré la surface lisse et « plastifiée » du carnet..
Pour l’arrière, je ne peux pas coller des papiers jusqu’au bout car l’élastique m’en empêche, d’où l’utilité de bien choisir la couleur du carnet pour que le fond « respecte » l’idée générale des images.

Dans ce carnet, il y a un marque-page en ficelle, j’y ai passé un bouton vert kaki brillant, un petit noeud et hop ! Un petit détail en plus avec un brin de couleur ! Mais vous pouvez le compléter avec du raphia, des rubans qu’on trouve à l’intérieur des vêtements (merci la récup’) 😀 des perles… (que je trouve sur des colliers en braderie)

Je dois vous dire aussi, que j’ai voulu appliquer du vernis-colle pailleté à l’arrière du carnet mais le papier a un peu gondolé, ça doit dépendre du type de papier qu’on utilise donc, faites des essais avant si vous pouvez…
J’aurai pu aussi ajouter de la dentelle, vu les goûts de ma marraine mais je trouve qu’il est bien chargé, et j’ai préféré la version paillettes japonaise ! J’espère que ce carnet fera plaisir à ma marraine, je suis impatiente de la voir et de lui offrir !